• Salut à tous!

    Oui, bon hein, ça va! Je sais, je n'ai pas mis de petite musique depuis quelques temps, mais ça viendra (si si, cette phrase est de l'ordre de la promesse!)
    Un petit message rapide, en attendant mieux, pour vous annoncer mes prochaines dates de concert. Ceux qui reçoivent la newsletter les connaissent déjà, ceux qui vont un peu sur le myspace aussi. Restent... Pas grand monde du coup, mais sait-on jamais!

    Voici donc l'agenda des semaines à venir :-)

    23 juin - La cave se rebiffe, Paris
    En duo avec Adrien
    Nous expérimentons pour la première fois cette nouvelle formule. Les curieux, venez-voir! En plus le lieu est très sympa (et pas très grand!)
    Entrée: 6€ (avec une conso)- Début des concerts: 21h. Nous partageons la soirée avec un autre musicien, Yann Diop.
    La Cave se rebiffe : 6 rue Dupuis, 75003 Paris. Metro : République

    25 juillet - L'Abracadabar, Paris
    Inutile de vous présenter le lieu, beaucoup d'entre vous étaient venus nous voir en février dernier! Cette fois-ci, pas d'accordéon (bouh), mais des nouvelles chansons (ah!)
    Entrée libre - 21h
    Abracadabar : 123, avenue Jean Jaurès, 75019 Paris. Metro : Laumière ou Ourcq


    1 commentaire
  • Avril Pharma2056

    Voilà plusieurs semaines que j'attendais la précieuse rondelle. Et aujourd'hui, ô joie, ô bonheur, la voilà dans ma boîte aux lettres! La rondelle? C'est le cd de Brun Citron, un Québécois complètement déjanté qui manie le ukulélé à la sauce punk-destroy.
    Brun Citron, je l'ai découvert sur myspace il y a quelques temps (ou peut-être est-ce lui qui m'a découverte, après tout!). J'étais un peu intrigué par ce mec à l'accent québécois à couper au couteau (normal pour un Québécois, me direz-vous), qui tirait sur les cordes du ukulélé comme un grand malade.

    Brun Citron est sympa comme tout. Il a décidé de m'envoyer son tout nouvel album, intitulé - et ça ne s'invente pas! -  Josée, Nicole Ginette, Sandra. Quoi? Y'a des Ginettes au Québéc?? Attendez-moi, j'arrriiiive!

    Bref. J'ai ouvert le digipack (vachement beau et avec à l'intérieur un p'tit jeu qui m'a rappelée mon enfance, vous savez ce jeu où il faut relier le 1 au 2 au 3 et etc...) et j'ai glissé le disque dans mon ordinateur. Je crois que Macky s'en remet à peine (Macky, c'est mon Mac)... Il est encore tout tremblant! MON DIEU! Qu'est ce que c'est trop fort et drôle et rigolo et esquintant les oreilles et punk à mort!!
    Rien que les titres donnent quelques indices sur la teneur des paroles: "Vomir dans mes ch'veux", "Hygiénique Eugénie", bref, c'est un peu trash, mais efficace: ukulélé, grosse batterie de malade, voix.

    0313417996 l

    Je vous glisse un petit morceau pour vous faire une idée, mais courez sur son myspace, par ici. Si vous ne ressortez pas avec la banane, je ne peux plus rien pour vous ;-)

    Brun Citron ou un nouvel exemple de l'extraordinaire malléabilité du ukulélé!


    1 commentaire
  • Ça fait un petit moment que je voulais vous faire partager un petit morceau. Je prends donc cinq minutes pour le faire.

    Il y maintenant quelques mois (un an peut-être), je rencontrais sur les forums de ukulélé Théou Mounoukou. Depuis, nous avons eu l'occasion de nous rencontrer, au festival de ukulélé de Nantes, ou encore à Paris. Théou, il joue du ukulele que quand tu l'écoutes, ça te donne envie de pleurer et de retourner à la flûte à bec. Mais bon, il triche, il est guitariste... Théou, c'est de jolies chansons toutes douces comme sa voix qui donnent envie d'allumer un briquet et de se dandiner en criant Patriiiiiick Théooouu!! Théou, c'est aussi de bien belles reprises bluesy, comme celle que je vous fais écouter aujourd'hui.

    Bring me lettle water Sylvie, de Leadbelly 

    Vous pouvez aller faire un petit tour sur le myspace de Théou ou bien sur son site. 

    Allez, sur ce, bonnes vacances, bonnes fêtes et Joyeux Noël!!! 


    2 commentaires
  • Oyé oyé
    Bon, ce soir, je revêts ma panoplie de midinette pré-pubère. Non, je ne vais pas crier Patriiiick (Fiori), tout cela est d'un surfait! Non, ce soir, je vais vous parler d'une reprise entendue dans Taratata (ce devait être mercredi dernier sur France 4).
    Alors bon, présentons les faits tout de suite: la chanson? Couleur Café. Les interprètes? Suspens insoutenable... Roulements de tambour, petits sauts carpés, triple loots piqués..... Tadaaaaam: Christophe Maé et William Baldé!
    Ouais, je sais, ça fait un choc dit comme ça. Je suis sûre que j'ai déjà perdu au moins un rocker chevelu et un punk réhabilité.
    Pour ceux qui n'auraient pas bien compris la portée symbolique de ce message:

    - Christophe Maé: découvert dans la comédie musicale Le roi Soleil. Carrière solo portée par des titres aussi évocateurs que "Jolie demoiselle" ou "On s'attache"... "Et on s'abandonne, faut pas, non faut pas"

    - William Baldé: il nous a saoulé accompagné gaiement tout l'été avec son tube... Euh... Son tube... Mince, je n'ai pas le nom. Je me souviens juste de ces paroles dignes du grand Léo Ferré: "ma main sur ton p'tit cul, cherche le chemin".

    Et ouais, les mecs, c'est du lourd!

    Host unlimited photos at slide.com for FREE!

    Non, je suis méchante. Car à la vérité, les deux chanteurs m'ont bluffée avec leur reprise de Couleur Café (on y revient!). Et je ne dis pas ça parce qu'il y a du ukulélé (évidemment, non!). Et je ne dis pas ça parce que cette chanson, mes parents me la chantaient quand j'étais petite (enfin, il me semble bien... ). Non, je dis ça parce que les arrangements sont extra et la voix de Maé est tout de même assez épatante. Quand on sait que le garçon a appris l'harmonica avec Jean-Jacques Milteau, on n'a plus trop envie de le défier ni de se moquer de ses paroles édulcorées (enfin... Faut pas pousser mémé dans les orties non plus!)

    Tout ça pour dire que je vous laisse écouter. Réagissez, critiquez, aimez, haïssez. Rha, c'est là pour ça la musique!

    Et puis, vous pouvez écouter l'originale de Gainsbourg, ici par exemple.


    4 commentaires
  • Ouaaaais c'est bientôt Noël!

    Grâce à Bertrand et à son site KDUS , je viens d'apprendre que le UOGB se produira en France dans quelques mois. Le UOGB, c'est quoi? C'est le très fameux Ukulele Orchestra of Great Britain . Si vous vous intéressez un petit peu au ukulélé, vous les connaissez sans doute déjà. Ils apparaissent sur scène en queue de pie et interprètent des standards du rock (Smell Like Teen Spirit) , des musiques de film (Le bon, la brute et le truand) et sont tout simplement épatants!

    Alors bon, j'attendais ça depuis un bon moment. Et j'ai donc foncé. J'ai déjà ma place, telle une groupie. C'est un peu loin de Paris, à Compiègne, mais ça vaut vraiment le déplacement. Ils vous mettent la cheupé! 

    Allez, avant de partir, une petite vidéo incontournable : You don't bring me flowers , interprété par Barbra Streisand ... Ça paraît insensé, mais la technique est épatante! Et vous, vous préférez quelle version??


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique