• Salut à tous!

    Un petit message en ce matin tout gris pour vous conseiller une p'tite visite du côté du myspace. Hier soir, c'était son moment "relooking": il s'est paré de nouveaux bijoux et de nouvelles pampilles! (un grand merci Marc!!).

    Je profite de ce petit message pour vous faire découvrir (ou redécouvrir) un groupe que j'écoute en boucle en ce moment: Noah and the Whale. Le groupe, anglais mélange quelques ritournelles de I'm from Barcelona et des mélodies entêtantes de Beirut. Le résultat vaut vraiment le détour, ça donne envie de danser autour d'un feu de bois en criant "lalalalalaaaa" (bon, ok, nous ne sommes pas tous égaux face à la danse....).

    Bref, sur leur album Peaceful, the World Lays me Down, sorti en 2008, on trouve.... Du ukulélé!! Bon deux constats:
    - trooop bien! Du ukulélé, ils ont vraiment bon goût (huhu)
    - y'en a marre d'en entendre partout: les gens, passez au banjo, au cajon, à la contrebassine, diantre!

     

    Non mais!

    Pour les ukuléléistes, voici un tutorial sympa pour apprendre à jouer 5 Years Time, le titre en écoute.


    votre commentaire
  • Et voici l'avant-dernière chronique!

    Youhou!


    votre commentaire
  • Et voici la chronique diffusée le mercredi!

    Je profite de ce petit billet pour vous convier à visiter le site d'Amankaï Araya.
    La pochette du cd, l'affiche du groupe, les photos... Tous ces visuels vachement-super-mega-top beaux ont été réalisés par Amankaï! Alors foncez!


    votre commentaire
  • Voici la chronique diffusée mardi.


    1 commentaire
  • Bon, il fallait que je vous présente la bête...
    Je suis dans une période de réflexion intense: que pourrais-je bien faire de mes petits doigts boudinés, à part du ukulélé. Non, non, je ne renie pas du tout mes "puces", mais voilà. Un peu de changement ne fait pas de mal!

    En réalité, ce fort questionnement intérieur est né d'un constat. Je voulais avoir un son un peu plus grave de ukulélé pour m'accompagner sur certains morceaux.
    - premier sujet d'études: mon ukulélé ténor, acheté chez les escrocs marchands de la rue de Rome. Payé 40 € de plus que chez les merveilleux gens de Justes Cordes et abîmé après deux semaines de bons et loyaux services. Je ne vous conseille pas de jouer à Laura Ingalls dans vos escaliers (oui vous savez, la course dans les champs et puis boum...). Moi, moi ukulélé tenor made in China ne s'en est pas remis. Ce qui lui vaut ce beau pansement et un son un peu faiblard. Bref... Difficile à utiliser sérieusement...

    P1040144

    - seconde hypothèse: la guitare qui dormait dans mon armoire. Vous le savez, j'ai les doigts trop courts pour faire de la guitare. Oui mais, grâce à une idée de génie (piquée, je l'avoue à Pierre Rivière, merci la tendinite!), elle est ressortie de l'ombre pour une nouvelle carrière et une nouvelle vie...

    Le bien nommé Guylélé! (comme guitare et ukulélé, avec un y PARCE QUE!)

    P1040143   P1040139

     

    Voilà, je m'amuse comme une petite folle et vous pourrez découvrir cet étrange attirail le 23 juin à la Cave se rebiffe, pour un duo de chic et de charme avec Adrien. (intitulé par moi-même, le "concert pépère")

    Tant que j'y pense, le 25 juillet, pour notre "concert vénère", nous aurons en première partie Sintilair, et ça, c'est la classe!


    3 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique